Sur les ailes du printemps chinois : "Initiation"

(Avril 2015)

Quelques rudiments pour découvrir un art de vivre et un bien-être en harmonie avec la nature.

Selon la tradition chinoise, on célèbre le nouvel an à l'arrivée du jeune printemps, qui coïncide avec la deuxième nouvelle lune après le solstice d'hiver (le 21/12). C'est le tout début du réveil, de la poussée, de la montée de sève. Le mouvement est encore imperceptible, sous la terre, parfois caché sous la neige mais prêt à jaillir, à renaître. Cette impulsion dynamique de croissance propre à la saison printanière est liée à l'élément Bois. La couleur du printemps et du Bois est le vert, son symbole est le règne végétal. Un poète chinois anonyme dit : "Immobile, assis sans rien faire, le printemps vient, l'herbe pousse". C'est la montée du Yang qui active, dynamise et met en mouvement.
Comprendre son alimentation
Le climat du Bois et du printemps est le vent, qui peut s'allier au froid. Il apporte la mobilité des graines, des pollens et des parfums. A chaque saison sa saveur, celle du printemps est l'acide, telle que l'acidité naturelle du navet, du poireau et de la tomate. Pour les fruits, on privilégie l'orange, le citron, le pamplemousse et la rhubarbe. Quant aux condiments le vinaigre et l'ortie seront à l'honneur pour toute la saison.
Comprendre son corps
Pour notre organisme, c'est aussi le temps du renouveau cellulaire et en Médecine Traditionnelle Chinoise l'organe qui lui est associé est le foie (KAN), secondé par la Vésicule Biliaire (TAN).
Le foie met en mouvement les énergies vitales et tous les cycles de développement de la personne.
C'est aussi le draineur des toxines (aliments, alcool, médicaments, excès émotionnels). Il commande la dynamique musculaire, conserve et libère le sang en fonction de l'activité physique (et des cycles pour les femmes) et régit les yeux.
Ainsi si la montée de l'énergie du Bois est trop forte, on est facilement agité et en colère; émotion attribuée au Bois et au Foie. Si au contraire le Foie est faible en sa saison, cela peut entraîner apathie et dépression saisonnière. A l'équilibre, le corps s'éveille, l'esprit est créatif, les projets fusent généreusement !
Il est préférable de ne faire une cure de détox (purge du foie) que sur les conseils d'un praticien avisé car, en fonction de l'état du foie la cure n'est pas toujours préconisée: elle risque parfois d'affaiblir plutôt que de dynamiser.
Comprendre les plantes
Les plantes fréquemment utilisées dans les préparations chinoises de saison sont la Chélidoine (Chelidonium Majus) et la Pivoine Blanche. En phytothérapie occidentale, le Desmodium (soutien et activateur du foie) ou le Chardon Marie (dépuratif du foie) sont souvent recommandés.
Le printemps chinois, un équilibre harmonieux!
Il est souhaitable de pratiquer un exercice modéré dans la nature en éveil, particulièrement le matin au lever en regardant au loin l'horizon. Avoir bien sûr une alimentation appropriée, en privilégiant les saveurs acides, porter des vêtements verts et mettre des plantes vertes chez soi !

Je vous quitte sur une poésie de Wang Wei : Clos aux cerfs,
Montagne vide,
plus personne en vue,
seuls les échos des voix résonnant au loin.
Rayon du soleil couchant,
dans le bois profond,
sur les mousses un ultime éclat vert."


A très bientôt et très bonne année de la chèvre de Bois !
Cathy Collot

Chi Nei Tsang /MTC

Cliquer ici pour revenir à la page "Beauté Bien-être"