Les 5 façons d’aider votre enfant bilingue


Le bilinguisme Jeunes enfants

Il y a un nombre croissant d’enfants qui grandissent en parlant ou en comprenant deux langues et plus, l’une à l’école avec ses amis et l’autre à la maison.
A la petite école internationale Little Acorns, près des 2/3 des élèves âgés de 2 à 6 ans sont bilingues et la majorité de ces enfants apprennent l’anglais en classe, en tant que troisième langue.
Apprendre de nouvelles langues très jeune est une grande opportunité. Aujourd’hui, les recherches montrent que le bilinguisme est un accélérateur du développement cognitif (1). Le cerveau devient plus flexible quand il alterne entre plusieurs langues et cette souplesse joue un rôle ensuite très important dans tous types d’apprentissage.
La langue parlée à la maison, ou la première langue acquise, est un facteur clé dans le développement de l’acquisition d’autres langues, plus particulièrement quand la langue parlée à la maison n’est pas la même que celle utilisée à l’école ou avec les amis (2).

Voici 5 façons d’aider votre enfant bilingue à développer sa langue parlée à la maison.

Le bilinguisme ouest de Paris


1/ Parlez, parlez, parlez

Pour devenir bilingue, votre enfant a besoin d’être exposé à la langue parlée à la maison, il doit avoir l’opportunité de l’utiliser. Alors profitez des évènements routiniers du quotidien comme les repas, l’heure du coucher, du bain, de la promenade au parc, pour augmenter le vocabulaire de votre enfant dans votre langue. Cela devient encore plus important au fur et à mesure que votre enfant grandit, il passera de plus en plus de temps à l’école et à utiliser la langue nouvellement acquise.
Lorsque les parents parlent des langues différentes à la maison, il est préférable que chaque parent utilise sa propre langue et qu’il l’utilise de façon constante. C’est de cette façon que les enfants apprennent plusieurs langues simultanément. La distinction entre 2 langues est plus facile pour un enfant quand il y a des divisions claires entre les 2 langues. Bien sûr, ceci peut se faire naturellement par exemple une langue parlée sa maman et une autre son papa. Dans ma famille par exemple, mes enfants parlent uniquement l’anglais à la maison et le français à l’école. Mais toutes les familles sont différentes et ce qui fonctionne pour l’une, peut ne pas fonctionner pour l’autre.
Lorsqu’ils apprennent une nouvelle langue, certains enfants peuvent au départ trouver cela déstabilisant.
Chez Little Acorns, les enfants passent par des étapes successives. En premier, ils essaient naturellement de continuer dans la langue parlée à la maison. Ensuite il peut y avoir une période de « silence », où ils absorbent à la fois les structures et les sons de la nouvelle langue. Ensuite, ils vont commencer à utiliser des mots ou des phrases qu’ils ont entendus régulièrement (par exemple : « water please » ou « snack-time ») et éventuellement, les enfants commencent à utiliser leur langue nouvellement acquise avec plus de mots et des phrases courtes (par exemple : « Janet, please can I toilet ? »). Chez Little Acorns nous pensons que ce qui est appris dans une langue est facilement transférable dans une autre. Ainsi, les élèves peuvent exprimer leur connaissance dans la langue parlée à la maison (par exemple en donnant le nom d’un objet ou la description de quelque chose) et ensuite, nous leur donnons le nouveau mot, sa traduction en anglais. Cela permet à tous les enfants de se sentir inclus et de se sentir valorisé, ce qui contribue à un apprentissage plus actif.

Le bilinguisme ouest de Paris


2/ Lisez des livres avec lui

Il est important de partager des moments de lecture dans votre langue à la maison avec votre enfant. Ceci lui permettra d’apprendre plus de vocabulaire, à reconnaître les structures, les sons et les formes des mots. Il est particulièrement important de le faire si vous êtes le seul lien pour votre enfant avec cette langue. Beaucoup de classiques de la littérature jeunesse sont aujourd’hui traduits dans d’autres langues et certains sont maintenant aussi en version bilingue, par exemple « Going on a Bear Hunt » ou « Farmer Duck ». Language Lizard est un éditeur jeunesse de livres bilingues dans plus de 50 langues (www.languagelizard.com).

Le bilinguisme ouest de Paris


3/ Développez l’utilisation de la langue par votre enfant

Une fois que votre enfant parle correctement la langue de la maison, vous pouvez étendre son utilisation en l’aidant à l’utiliser pour des choses plus abstraites (par exemple : résoudre de puzzles ensemble, jouer avec des jeux sur les mots ou raconter des histoires).
Chez Little Acorns les enfants le font en inventant des histoires à partir de paquets de cartes illustrées (par exemple un château, une princesse ou un trésor). Chaque enfant choisit une carte au hasard et à tour de rôle il ajoute sa phrase à l’histoire qui évolue. Les enfants utilisent aussi le langage spécifique pour raconter comme, « Il était une fois » et « La Fin ». Une fois que chaque enfant a eu son moment de parole, l’enseignant raconte une nouvelle fois toute l’histoire. Ceci permet à la fois de valoriser les contributions de chaque enfant mais aussi de renforcer leur confiance en eux. Les enfants sont toujours ravis de réécouter leur histoire. Parfois, nous allons encore plus loin et demandons aux élèves de raconter une nouvelle fois les événements de leur histoire dans l’ordre en utilisant du vocabulaire comme « au début », « au milieu » et « à la fin ». Etre capable de séquencer les événements dans un texte est une stratégie de compréhension clé,  c’est quelque chose que vous pouvez aussi essayer à la maison avec votre enfant.
Souvenez-vous, le but essentiel d’une langue est la communication et une langue se développe à travers l’interaction et l’engagement. Il faut le faire en s’amusant !

Le bilinguisme ouest de Paris


4/ Ayez confiance

Certains parents ne se sentent pas à l’aise en parlant à leur enfant dans la langue parlée à la maison lorsqu’ils sont en dehors de la maison en particulier si leur conjoint ne partage pas cette langue. Si vous craignez d’exclure les autres alors essayer de répéter ou de paraphraser ce que vous dites dans l’autre langue.

Le bilinguisme ouest de Paris


5/ Célébrez votre langue et votre culture

Le plus important est de célébrer votre langue et votre culture avec votre enfant, ce qui lui permet de rester connecté avec les autres membres de la famille (par exemple les grands-parents à l’étranger) et de rester « attaché » à sa propre culture tout en s’adaptant à la nouvelle.
Les célébrations traditionnelles sont au cœur même de toute culture. Little Acorns tire beaucoup de fierté dans la célébration de la diversité de ses familles, à la fois avec les élèves et aussi avec les parents eux-mêmes.
Cela fournit une occasion pour découvrir plus sur ce que nous avons en commun plutôt que sur ce qui nous différencie. Lorsqu’on les partage avec d’autres, les célébrations culturelles encouragent le respect et l’ouverture d’esprit sur d’autres cultures. J’ai constaté, comment un enfant, auparavant timide à l’idée de partager l’une de ses 2 langues parlées à la maison (le Mandarin par exemple), est soudain devenu très fier de sa mère, de sa langue et de sa culture quand il a eu l’opportunité en classe de célébrer le Nouvel An chinois. La mère a écrit les noms des enfants en calligraphie, a expliqué les signes du Zodiac Chinois et les traditions. Elle a partagé des poires chinoises et des gâteaux pour le goûter, pour la plus grande joie des autres enfants !
Lorsque la mère est partie, le petit garçon rayonnait et a dit « Je suis fière de ma maman ». Lors de la classe suivante, le même petit garçon a demandé s’il pouvait compter les enfants en Mandarin plutôt qu’en Anglais, ce qu’il était réticent à faire auparavant.

Little Acorns in Marly-le-Roi PreSchool International

De la même façon, Little Acorns, a célébré le Nouvel An perse et a partagé avec les enfants dans d’autres langues des histoires et des contes populaires (par exemple en français, farsi et russe). Les enfants ont observé et comparé les différents types de caractères imprimés et ont aussi observé comment certains livres se lisent de la couverture arrière vers la couverture avant.
Pourquoi ne pas demander à l’école de votre enfant s’il y a moyen de célébrer votre culture « utilement » ? Si ce n’est pas possible, alors peut-être pourriez-vous réfléchir à organiser une petite célébration à la maison et inviter quelques amis de vos enfants à cette occasion ?
Enfin, et ce ne sont pas uniquement les enfants qui peuvent apprendre le respect des autres cultures. Chez Little Acorns nous organisons des dîners de classe avec les parents dans des restaurants chinois, italiens et perses. Les parents, chinois, ou italiens…, se chargent de commander les plats pour tous, ressentent aussi une certaine fierté à expliquer et partager leurs traditions et leur culture. Little Acorns pense que si les enfants et leurs familles se sentent valorisés et accueillis ils seront d’autant plus actifs dans leur apprentissage.

(Cet article est basé sur un article de Penny Tassoni MBE (3) écrit dans « Nursery World Magazine ». Penny Tassoni est consultante en éducation, auteur, conférencière et coach spécialisée dans tous les aspects de l’apprentissage et du jeu).

drapeaux

By Janet Turner, Founder and Teacher
Little Acorns, International Nursery & Preschool, Marly le Roi.
littleacornsmarly@gmail.com
www.facebook.com/littleacornsmarly
En savoir + […]

Little Acorns _ International Nursery and Preschool


Références
[1] Borysiewicz, L (2014). Bilingualism offers ‘huge advantages’, claims Cambridge University head. The Guardian. 2 June 2014.
https://www.theguardian.com/education/2014/jun/02/cambridge-university-boss-wants-languages-pushed-in-uk-classrooms
[2] Van Wechem, M & Halbech, A (2016). A Parent’s Guide to Bilingualism and Bilingual Education. The British Council School. Macmillan Education.
www.britishcouncil.es/sites/default/files/british-council-parents-guide-to-bilingualism-en-2016.pdf
[3] Tassoni, P (2015). A Parent’s Guide to Bilingualism. Nursery World. 23 February-8 March 2015.

https://www.nurseryworld.co.uk/nursery-world/feature/1149868/home-learning-parents-guide-bilingualism

Laisser un commentaire